Projet Cofinancés

PROJETS PT2020 - SII&DT EN COPROMOTION

Numéro de projet POCI-01-0247-FEDER-033662

PROJETS PT2020 - SII&DT EN COPROMOTION

Programme opérationnel: Programme opérationnel Compétitivité et internationalisation

Fond: FEDER

Acronyme: Dry2Value

Titre: Etude et développement d'un système de séchage pour la récupération des boues

Période d'exécution: 01/09/2018 au 31/08/2020

Entreprises participant au projet: HRV – Equipmentos de Processo, S.A (Leader), Lena Ambiente, S.A. (Copromotor), Université de Coimbra (Copromotor)

Investissement total éligible: 1.098.206,632€

Soutien financier de l'Union européenne (FEDER): 572.847,58€

 

Résumé et objectifs du projet:

La quantité de boues produite par l'industrie dans les pays développés est actuellement très élevée et en augmentation, surtout du fait de la nécessité de protéger les ressources en eau naturelles contre la charge polluante des effluents liquides. En effet, plusieurs secteurs industriels (STEP nationale, tannerie, pâtes et papiers, textile, industrie agroalimentaire, industrie chimique, etc.) sont confrontés au défi de la gestion d'un déchet qui est toujours associé à plusieurs problèmes.

Ce projet porte sur le développement et la construction d’un système prototype de séchage des boues capable de réduire considérablement sa teneur en humidité jusqu’à 20% si l’application est destinée à l’agriculture, ou jusqu’à 10% si l’option est la récupération d’énergie. Dans le cas des boues d’épuration, il convient de noter que parallèlement à la réduction de l’humidité, l’hygiénisation, la conservation de la matière organique et la réduction des problèmes liés aux mauvaises odeurs seront garanties. De cette manière, les coûts de transport seront considérablement réduits, ce qui permettra d'accroître la capacité de stockage et une plus grande souplesse dans la gestion globale des boues en termes de destination finale.

Le système de séchage à développer coûtera environ 30% du coût d'investissement et aura également l'avantage d'utiliser des énergies renouvelables (biomasse, boues, biogaz et autres gaz chauds éventuellement disponibles dans le processus industriel). Le système de séchage doit être polyvalent pour permettre l’utilisation d’adjuvants de séchage minimisant les odeurs, les autres résidus industriels étant actuellement dirigés vers la décharge (par exemple, les résidus de liqueur verte de l’industrie de la pâte à papier).

Lieu de l'investissement: